Extrait "Et si c'était vrai", Marc Levy

"Je me dis que pour prétendre partager une tranche de vie à deux, il faut cesser de croire, et de faire croire qu'on entre dans une histoire qui compte si l'on n'est pas vraiment prêt à donner : on ne touche pas au bonheur du bout des doigts.

Ou tu es un donneur, ou tu es un receveur. Moi je donne avant de recevoir.."